Activités plein air & sportives

De manière détendue ou plus sportive, le Pérou et la Bolivie offrent mille et une manières de prendre l’air. Évadez-vous au contact de la nature et laissez-vous séduire par la multitude d’activités possibles sur terre, sur l’eau ou encore dans les airs. Nous vous avons concocté une sélection d’inspirations variées pour reconnecter avec l’essentiel lors de votre voyage.

image2vector

Palcoyo, la Cordillère Arc-en-ciel

Côtoyez l’irréel en partant découvrir la chaîne de montagnes aux sept couleurs, la “Rainbow Mountain”

Faisant parti des endroits les plus fascinants du Pérou, la cordillère de Palcoyo est souvent appelée la nouvelle montagne arc-en-ciel. Perdue dans les Andes, elle offre une explosion de couleurs aux teintes de rouge et d’ocre, dues à la forte présence d’oxyde de fer dans la roche du massif. Le lieu offre également une vue imposante sur les impressionnantes montagnes de la zone. En chemin vous rencontrerez aussi des alpagas, lamas ou vigognes des communautés environnantes. Définitivement, un lieu incroyable à vous couper le souffle.

Tôt le matin, vous serez récupéré dans votre hôtel pour partir en direction de la chaîne des montagnes colorées de Palcoyo (Rainbow Mountain), située environ à 4900m d’altitude. En chemin, vous ferez un premier arrêt dans le village pittoresque de Checacupe qui abrite trois ponts côtes à côtes, construits à trois époques différentes : l’ère Inca, Républicaine et Coloniale. Vous poursuivrez ensuite à bord de votre véhicule pour rejoindre la communauté de Palcoyo. Départ pour une courte marche (40 min environ) en longeant les crêtes, durant  laquelle vous pourrez apprécier différents points de vue de la chaîne de montagnes arc-en-ciel ainsi que sur le Mont enneigé de l’Ausangate, sommet le plus haut de la région de Cusco (6384m d’altitude). Déjeuner puis retour à Cusco en fin d’après-midi.

Q’eswachaka, le dernier pont inca

Partez à la découverte de Q’eswachaka dans les Andes, un ancien pont de cordes tissées, suspendu au-dessus de la rivière Apurimac

À l’époque inca, le peuple Quechua a construit des ponts suspendus, faits de fibres végétales, pour traverser les différentes rivières et gouffres de la Cordillère des Andes pour ainsi relier certaines communautés à d’autres. Faisant partie de l’énorme réseau de routes incas (qhapac ñan) menant au Machu Picchu, Q’eswachaka est aujourd’hui le dernier pont inca “vivant”, qui est renouvelé chaque année par quatre communautés qui respectent les coutumes et traditions pour sa conservation.

Vous partirez au petit matin en compagnie de votre guide en direction du sud où vous prendrez un petit déjeuner dans le village de Cusipata. Vous continuerez votre trajet en bus en passant d’abord par les quatre lagunes : Pomacanchis, Acopia, Asnaqocha et Pampa Marca. Puis en vous arrêtant au village historique de Tupac Amaru II.Vous arriverez enfin à destination ou vous aurez du temps pour explorer Q’eswachaka, suspendu à 30m de hauteur. Explication du guide, traversé du pont, photos et retour à Cusco. Sur la route retour nous marquerons un dernier arrêt dans le village de Checacupe pour visiter 3 ponts côtes à côtes qui marquent différentes époques : Inca, Républicaine et Coloniale.

Possibilité de partir  2J/1N, avec une nuit chez l’habitant vous permettant un moment privilégié avec la communauté

Kayak sur le Lac Titicaca

Pagayez sur le lac navigable le plus haut du monde, une autre manière de découvrir le Titicaca

Le Lac Titicaca, plus haut lac navigable du monde situé à 3 812 m d’altitude est niché entre le Pérou et la Bolivie offrant un spectacle merveilleux depuis tous les points de vue. Il est considéré comme le berceau de la civilisation Inca et de nombreuses légendes sont encore comptées de nos jours.

Vous partirez pour un moment privilégié à la découverte du Lac Titicaca de manière originale et hors du commun. Au plus près de la nature et de l’eau, le Kayak vous permettra d’évoluer rapidement et en toute tranquillité dans un silence inégalable. Le plaisir de glisser sur les flots et de s’éloigner du bord permet de s’évader en quelques coups de pagaie. Au loin, vous pourrez ainsi admirer la rive, les paysages andins et ainsi profiter du calme qui y règne. Un moment rien que pour vous, que vous ne serez pas prêts d’oublier !

Balade en VTT entre Maras et Moray

Pédalez à la découverte des sites archéologiques Incas en VTT sur les hauts plateaux de la Vallée Sacrée

Une autre manière d’explorer les meilleurs sites archéologiques de la Vallée d’Urubamba le temps d’une journée hors du commun à vélo.

Départ en véhicule pour rejoindre la Vallée Sacrée des Incas, dans le secteur de Racchi Ayllu, près du village de Chinchero. Après un briefing sécurité, vous monterez sur vos vélos pour aller parcourir les hauts plateaux de la vallée sacrée. Durant votre balade en deux roues vous aurez l’opportunité d’observer la vie des habitants locaux et notamment à travers le travail agricole manuel dans les champs. Après environ 3 heures de vélo vous arriverez au village traditionnel de Maras, où vous déjeunerez.

Ensuite vous poursuivrez jusqu’au site Inca de Moray, ancien laboratoire agricole en forme d’amphithéâtre qui permettait autrefois aux Incas de simuler une vingtaine de microclimats afin de mener à bien leurs expériences.

L’itinéraire se poursuit jusqu’aux salines de Maras et ses 3000 bassins de sel qui datent de l’époque pré-inca, encore exploités par les habitants de la communauté. Après cette visite, dernier effort dans une descente raide et en lacets afin de rejoindre Pichin Goto et la rivière Urubamba dans le creux de la vallée. C’est ici que vous attendra votre transport pour vous ramener vers la ville de Cusco.

Randonnée à la Laguna 69

À la découverte de la Cordillère blanche et du Parc National Huascaran, déclaré « Patrimoine Mondial » par l’UNESCO

La province de Yungay, située dans le département d’Ancash, est l’une des destinations favorites des amoureux de la nature, de l’aventure et des défis. Il abrite en son sein de nombreux lacs parmi lesquels, la Lagune 69, perchée à 4600m d’altitude au pied de la montagne Chacraraju.

Au petit matin, votre guide vous récupèrera en minibus dans votre hôtel pour partir en direction du Nord et de Cebollapampa d’où vous commencerez votre randonnée de 14km. Tout au long du chemin (environ 3 heures de marche) vous pourrez apprécier la faune et la flore andines, ainsi que de surprenantes rivières et de hautes montagnes enneigées. Un décor haut en couleur. Une fois arrivée à la Lagune 69, vous disposerez d’un temps pour profiter pleinement de la vue, prendre des photos et découvrir la coloration turquoise de son eau cristalline en raison de sa pureté. Repos et retour au point de départ par le même chemin (environ 2 heures de marche). Retour en minibus de Cebollapampa à Huaraz (environ 3 heures).

Waqrapukara, les mystérieuses ruines incas

Sortez des sentiers battus pour explorer Waqrapukara lors d’une randonnée aux airs de trek

Était-ce une forteresse ? Un sanctuaire ? Un observatoire astronomique ? Les théories abondent quant à l’objectif de Waqra Pukara, un site inca massif en forme de corne qui se dresse au-dessus du canyon Apurimac, à trois heures au sud de Cusco.

Vous partirez de votre hôtel avant l’aube en minibus (environ 4 heures) direction le Sud de Cusco pour prendre d’abord un petit-déjeuner dans le village de Cusipata. Nous continuerons ensuite notre voyage en minibus jusqu’à l’arrivée au chemin vallonné qui mène à Waqra Pukara.

Vous commencerez ainsi à marcher pour une durée de 3 heures sur ce sentier, parfois escarpé à flanc de falaise, jusqu’au centre archéologique inca perché au bord du canyon. Une fois sur place votre guide vous expliquera les histoires et rituels du lieu ainsi que ces différentes parties : la place centrale, les tours et la porte du soleil par exemple. Déjeuner. Après un bref repos vous repartirez pour une randonnée de 3 heures pour reprendre le bus. Retour à Cusco (environ 4 heures).

Possibilité de partir en randonnée sur 2J/1N, avec un bivouac vous permettant un moment privilégié lors du lever de soleil sur Waqra Pukara.

Canyon de los Perdidos

Perdue dans le désert, partez visiter le Canyon de los Perdidos, encore méconnue des touristes

Connu comme Las Pampas de Gamonal , le Canyon de los Perdidos suit le tracé du Rio Seco (rivière sèche), presque disparu, qui se jetait dans le Rio Ica, à son embouchure dans l’océan Pacifique. Le Canyon a une longueur approximative de 1 kilomètre, et une profondeur entre 100 et 200 mètres, et les scientifiques estime sa formation à environ 35 millions d’années en arrière selon les restes fossiles découverts dans la zone.

Partez depuis Ica en véhicule pour un trajet d’environ 2 heures dans le désert à la découverte des profondeurs et des secrets du Canyon des Perdus, situé dans un endroit isolé dans le désert au milieu du plus grand gisement de fossiles marins du pays. Le canyon, entouré de ses murs d’argile, de cimetières de fossiles et de collines aux formes capricieuses, est un lieu rempli de beauté, de couleur et de charme, véritable joyau naturel qui mérite de devenir un nouveau site du patrimoine national. Après avoir visité ses gorges et profité de votre temps sur place, vous retournerez par le même chemin à travers le désert afin de rallier votre hôtel à Ica.

Buggy à la Laguna Morón

Sensations fortes au Pérou ! Dévalez les dunes dans le désert à bord d’un Buggy et à plat ventre sur une planche de Sandboard.

Départ depuis Paracas en direction du désert de California entouré d’impressionnantes dunes de sable fin. Grâce à votre pilote, vous ferez le plein de sensations fortes jusqu’à atteindre l’Oasis de Morón, petit coin de paradis perdu au milieu des dunes de sable. Un endroit idyllique encore préservé du tourisme de masse et donc moins fréquenté que l’Oasis de Huacachina.

C’est au bord de la lagune que vous ferez un arrêt afin d’observer le paysage impressionnant du désert contrasté avec l’Oasis de Morón entourée par sa végétation verdoyante. Après avoir bien profité de ce lieu magique, vous débuterez votre initiation au Sandboarding. Descendez les dunes de sable à plat ventre sur votre planche, sensations fortes garanties ! Votre Chauffeur-Guide vous apprendra la manière sûre de pratiquer ce sport pour que vous puissiez dévaler les pentes à plusieurs reprises jusqu’à repartir pleinement satisfait ! Retour à Paracas.

La route du Sillar

Entre paysages fabuleux et techniques ancestrales, partez découvrir l’origine de la construction architecturale de la ville d’Arequipa

C’est assez ironique que dans un quartier appelé Cerro Colorado, qui signifie colline colorée, se trouve les carrières de pierre blanche du Sillar qui peignent la ville d’Arequipa appelée aujourd’hui encore « la cité blanche ». En suivant la Route du Sillar, vous aurez d’ l’opportunité d’observer le processus d’extraction, de sculpture et de méga-sculpture de la pierre qui prédomine dans l’architecture traditionnelle de la ville.

Vous partirez, depuis votre hôtel en direction des carrières de Añashuayco et de Cortadores. Sur le chemin vous aurez l’opportunité d’apprécier les paysages naturels volcaniques les plus impressionnants de la région, avec notamment un arrêt au mirador de Zamacola pour apprécier une vue panoramique sur les 3 volcans de la ville : Misti, Chachani, Pichu Pichu.

Vous marquerez votre premier arrêt dans l’une des carrières de pierre où se trouvent les falaises travaillées par la main de l’homme. Vous partirez ensuite à la rencontre d’un tailleur de pierre afin de partager et d’interagir sur cette technique d’extraction ancestrale qui a su être conservée depuis l’époque coloniale.

Vous terminerez enfin par une marche de 20 minutes dans la carrière de la Virgen de Culebrillas, située à l’intérieur d’un canyon de plus de 20m de haut avec des murs taillés par l’homme. Retour à Arequipa.

Kitesurf dans un décor de rêve

Préparez-vous à voler au-dessus de l’Océan Pacifique et face au désert

Vous expérimenterez cette discipline dans un décor de rêve. Quoi de mieux que la Réserve Naturelle de Paracas pour des sensations fortes entre Océan Pacifique et désert aride. Des paysages à vous couper le souffle !

Que vous soyez novice ou amateur, partez pratiquer le sport à la mode, le KiteSurf, une discipline très populaire pour sa facilité d’apprentissage. À savoir que Paracas est considéré comme l’une des 3 meilleures écoles au monde, avec des moniteurs ayant plusieurs années d’expérience derrière eux, prônant la sécurité et l’amusement avant tout. Toutes les conditions sont réunies pour apprendre le kitesurf : eaux plates, vents constants, grandes plages peu fréquentées. Autant de paramètres qui vous aideront à apprendre et à vous perfectionner en très peu de temps.

Préparez-vous définitivement à voler au-dessus de la mer et à profiter de votre liberté. Retour au sec et transport vers votre hôtel.

Filtrer par :

Durée
1h36h